thym soleil aromate herbe aromatique potiblog

L’herbe aromatique au potager : un trésor pour la biodiversité et la santé

Publié le 20 juin 2024 / Mis à jour le 12 juillet 2024 par Daphne

Le potager est un véritable écrin de verdure où les herbes aromatiques, aussi appelées herbes culinaires ou condimentaires, tiennent une place de choix. Ces plantes herbacées, généralement de taille modeste, sont appréciées pour leurs feuilles et sommités qui parfument nos plats, desserts, confitures ou boissons. Elles se cultivent facilement et prennent peu de place. Avoir une herbe aromatique dans son jardin, c’est le bonheur assuré !

Qu’est-ce qu’une plante aromatique ?

Les herbes aromatiques appartiennent à la grande famille des aromates, qui regroupe un ensemble de plantes dégageant des parfums marqués. Qui peut résister à l’envie de plonger la main dans un buisson de thym ou de romarin ? Méfiez-vous toutefois car les abeilles et les bourdons ne s’y trompent pas non plus, d’ailleurs ! Une herbe aromatique vous séduira grâce à son parfum et ses arômes intenses en cuisine.

Les herbes aromatiques sont souvent utilisées pour leurs feuilles, qui sont généralement consommées fraîches et intactes pour rehausser le goût des plats. Elles peuvent également être séchées pour la conservation.

L’expression « fines herbes » est presque synonyme d’herbes aromatiques, même si les fines herbes désignent plutôt un assortiment des plantes cultivées au potager.

Les « herbes de Provence » désignent un mélange de plantes condimentaires qui poussaient à l’origine naturellement dans le bassin méditerranéen. Elles sont maintenant cultivées et leur origine n’est pas contrôlée. Le mélange traditionnel est composé d’origan, de sarriette, de romarin, de thym et de basilic.

origan potager aromatique facile
L’origan

Peut-on cultiver n’importe quelle herbe aromatique au jardin ?

La culture des herbes aromatiques au potager est accessible à tous les jardiniers amateurs. Vous pouvez les planter au jardin de préférence à proximité de la cuisine pour les avoir à portée de ciseaux (comme le préconise la permaculture) ou dans des pots sur la terrasse ou votre balcon. Vous pourriez aussi les cultiver dans des mini serres dans la cuisine.

Vous tiendrez compte de leurs besoins pour garantir leur bon développement. Certaines herbes aromatiques, comme le basilic, la menthe ou la coriandre, apprécient les sols riches, tandis que d’autres, comme le thym, le romarin ou la sarriette, préfèrent les sols secs et bien drainés. Ils poussent cependant dans toutes les régions de France et de Belgique.

Certaines plantes aromatiques sont annuelles. Vous devrez semer chaque année le persil ou le basilic. La ciboulette et l’estragon sont vivaces, elles reviendront spontanément (prenez garde à ne pas couper les parties contenant les graines). D’autres poussent toute l’année sous forme de buissons ou d’arbustes (le romarin, le thym…).

Quelle est la différence entre une épice et une herbe aromatique ?

Si on peut parfois confondre une épice et une herbe aromatique, elles possèdent pourtant des différences notables.

On utilise souvent les feuilles des herbes aromatiques, alors que dans le cas des épices, on emploie d’autres parties de la plante (graines, fruits, racines, écorce, etc.) pour assaisonner les préparations culinaires. Les épices se trouvent souvent sous une forme séchée et moulue.

Mais certaines plantes créent la confusion. Elles peuvent être classées dans les deux catégories, en fonction de la partie utilisée. Par exemple, les graines de coriandre sont considérées comme une épice, tandis que ses feuilles sont des herbes aromatiques.

herbe aromatique epices

Herbe aromatique au jardin potager : quel impact sur la biodiversité ?

Cultiver des herbes aromatiques dans son potager présente de nombreux avantages pour la biodiversité.

Elles possèdent souvent des souvent des fleurs mellifères. Elles attirent les insectes pollinisateurs, comme les abeilles et les papillons, et jouent un rôle essentiel dans la reproduction des insectes et dans la production du miel.

Les herbes aromatiques peuvent aussi servir de plantes compagnes pour d’autres cultures, en les protégeant des ravageurs et en améliorant la qualité du sol.

Le basilic est un excellent compagnon pour les tomates, les poivrons et les aubergines. Il repousse les insectes nuisibles tels que les pucerons et les mouches blanches et améliore la croissance et la saveur des légumes qui lui sont associés. Mais il s’accommode aussi très bien dans l’assiette avec les tomates ou les desserts à la fraise.

L’aneth de son côté est une aide pour les concombres, les carottes et les choux. Il attire les insectes utiles comme les syrphes et les coccinelles, qui se nourrissent de pucerons.

La menthe est une plante compagne idéale pour les choux, les tomates et les cucurbitacées (courges, melons…). Elle en éloigne les fourmis et les pucerons, mais il est recommandé de la planter en pot pour éviter qu’elle n’envahisse le jardin.

En intégrant ces herbes aromatiques dans votre potager et en les associant aux légumes appropriés, vous contribuerez à créer un écosystème équilibré et favorable à la croissance de vos cultures.

Les bienfaits des herbes aromatiques sur la santé

Les herbes aromatiques ne sont pas seulement prisées pour leurs qualités gustatives, elles présentent également de nombreux bienfaits pour la santé.

Elles contribuent à la lutte contre le vieillissement cellulaire et à la prévention de certaines maladies. Certaines herbes aromatiques ont des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, digestives ou encore calmantes. Par exemple, le thym est réputé pour ses vertus antiseptiques et expectorantes, tandis que la menthe est appréciée pour ses propriétés digestives et rafraîchissantes.

  • Riches en antioxydants : elles protègent nos cellules contre le stress oxydatif ;
  • Elles améliorent la digestion : certaines herbes, comme la menthe et le basilic, apaisent l’estomac ;
  • Elles possèdent des effets apaisants : la lavande et la camomille ont des propriétés relaxantes ;
  • Elles sont parfois antiseptiques : c’est le cas du thym.

Les plantes aromatiques sont des trésors du potager, offrant une multitude de saveurs et de parfums pour sublimer nos plats. Elles se trouvent également sous forme d’huiles essentielles. Leur culture est accessible à tous les jardiniers amateurs et présente de nombreux avantages pour la biodiversité et la santé. Que vous profitiez d’un simple balcon ou d’un grand jardin, il y a forcément une herbe aromatique faite pour vous !  Il existe une très grande diversité de plantes aromatiques, découvrez ici l’ensemble de nos fiches.

5/5 - (1 vote)

Dans la thématique "Astuces de jardinage"

4.3/5 2
consoude jardin bio engrais naturel

La consoude au jardin bio

Lire l'article
4.5/5 0
jardinage enfant arrosage

Et si on jardinait avec nos enfants ?

Lire l'article
4/5 3
oya arrosage plante verte

Économique, écologique, le système d’irrigation par jarre a plus d’un tour dans son sac !

Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *