Mangez 5 fruits et légumes par jour grâce à lepotiron.fr

Le 4 octobre 2017 par Luc - LePotiron.fr
moins fruits legumes francais

Nous l’entendons souvent. Chaque jour, l’idéal est de manger 5 fruits et légumes par jour. Or, il se trouve que les français en mangent de moins en moins. C’est en effet le résultat d’une enquête Crédoc. Dans ce contexte, Lepotiron facilite l’accès aux fruits et légumes.

Des disparités dans la consommation des fruits et légumes

Selon l’étude Crédoc (Juillet 2017), il existe des disparités entre les régions, les générations et la composition du foyer. Ainsi, dans les régions maraîchères, la consommation de fruits et légumes est la plus importante. En parallèle, plus la population est jeune et plus la consommation de fruits et légumes est faible. Enfin, l’arrivée d’enfants dans les familles (particulièrement dans la partie nord de la France) serait synonyme d’une baisse de consommation. La diminution constatée à l’échelle nationale serait alors liée à l’arrivée de la crise. En effet, si 31% des adultes respectaient les proportions quotidiennes en 2013, ce chiffre baissait à 25% en 2016.

ouest-france-fruits-legumes-jour

Une baisse malgré les nombreuses préconisations

Cette baisse intervient malgré les nombreuses préconisations de manger 5 fruits et légumes par jour. Un programme national nutrition santé avait en effet été mis en place en 2001 pour inciter la population à manger des fruits et légumes. Si ce programme a eu un impact au départ, les effets ont ensuite été annulés une fois la crise arrivée. Le nombre de grands consommateurs de fruits et légumes n’a jamais été aussi bas. Nous pouvons alors supposer que le prix élevé de ces produits est un frein à de nombreuses familles.

Lepotiron facilite l’accès aux fruits et légumes !

Dans ce contexte, Lepotiron permet un accès plus facile aux fruits et légumes. Tout d’abord, le site permet de trouver des fruits et légumes à proximité, en supprimant les intermédiaires comme les supermarchés. Les fruits et légumes vendus sur la plateforme sont ainsi bien moins chers que d’ordinaire (à noter que les prix pratiqués par les poticulteurs sont libres à chacun). Certains jardiniers donnent même leurs fruits et légumes par simple générosité ou aussi pour éviter le gaspillage. Et d’autres encore les troquent contre d’autres produits. En facilitant l’accès aux fruits et légumes, Lepotiron aimerait donc bien contribuer à inverser cette tendance de baisse de la consommation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *